Confess



Les informations:
Titre en Vo: /
Genre : Romance
Editeurs: Hugo roman
Site de l'auteur: https://colleenhoover.com/
Nombre de page: 344 pages
Note: 8/10

Résumé

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait. Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeurs que la vérité...

Mon avis :

Tout d’abord, j’ai eu envie de lire ce roman grâce à l’auteur dont j’aime beaucoup les livres, mais aussi car un série Tv sur ce livre en cours de réalisation et je voulais lire l’histoire avant de voir la série. 

« J’ignore comment on peut se sentir à la fois si lourd et si léger, mais j’ai l’impression d’être lestée d’un nuage. »



J’ai beaucoup aimé cette histoire, c’est un parfait new adulte comme on les aime. On a des passés difficiles et des présents assez compliqué et des personnages vraiment très attachant, ainsi que des scènes osés.

Les personnages sont vraiment bien travaillés et attachants. On ressent beaucoup d’émotions dans le bons sens mais aussi dans le mauvais (énervement contre certains personnages).

« Il sourit et je regrette soudain de ne pas me trouver dans le rayon nettoyage parce que si ça continue, il va falloir littéralement me ramasser à la serpillère. »

Dans le centre du roman, on y trouve des images de peintures, ce qui nous rend l’histoire plus réaliste, et cela amène un plus au roman quand on les replace au bons moment dans l’intrigue.

Dès les premières pages, on se plonge directement dans l’histoire.

 "-J'ai vu comment elle se comportait avec son fils. J'ai vu ce qu'elle sacrifiait pour lui. J'ai vu quel mal des parents devraient se donner pour assurer à leurs enfants la meilleure vie possible. Alors je compare avec nous, papa, et je me dis qu'on a tout raté."

Le seul point qui peut déplaire est que les situations sont un peu trop poussées dans le dramatique (toujours des cas vraiment compliqué) ce qui nous donne un coté pas très crédible.

Commentaires

Articles les plus consultés