Les vies multiples de d'Amory Clay



Les informations:
Titre en Vo: sweet caress
Editeurs: Seuil
Site de l'auteur: ici
Nombre de page: 528 pages
Note: 7/10











Résumé
Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la très jeune Amory Clay se voit offrir par son oncle Greville un appareil photo et quelques conseils rudimentaires pour s’en servir. Elle ignore alors que c’est le déclencheur d’une passion qui façonnera irrévocablement sa vie future.

Un bref apprentissage dans un studio et des portraits de la bonne société laissent Amory sur sa faim. Sa quête de vie, d’amour et d’expression artistique l’emporte bientôt dans un parcours audacieux et trépidant, du Berlin interlope des années vingt au New York des années trente, de Londres secoué par les émeutes des Chemises noires à la France occupée et au théâtre des opérations militaires, où elle devient l’une des premières femmes photoreporters de guerre.

Sa soif d’expériences entraîne Amory vers d’autres conflits, des amants, un mari, des enfants, tandis qu’elle continue à poursuivre ses rêves, à combattre ses démons.


Mon avis :

J’ai pu plusieurs fois croiser ce roman dans les allés des librairies ou je trainais. Et il m’intriguait assez, alors quand je l’ai vu dans ma médiathèque, j’ai sauté sur l’occasion pour le lire.


Il s’agit de l’histoire de vie, on suit Amory Clay de sa naissance jusqu’à sa mort. Au fil de ses aventures, de ses voyages et de ses rencontres. 

"J'ai repense à ces erreurs que nous commettons tous, ou plutôt au concept d'erreur. Un élément dont on ne prend conscience qu'avec le recul: grosse erreur ou petite erreur. C'était une erreur de l'épouser. C'était une erreur d'aller à Brighton un jour férié. C'était une erreur d'écrire cette lettre à l'encre rouge. C'était une erreur de sortir sans parapluie. On ne sent pas venir les erreurs, elles se caractérisent par leur imprévisibilité. Alors je me suis posée la question suivante: quel est le contraire d'une erreur? Et je me suis rendue compte qu'il n'existe pas de mot pour ça, précisément parce qu'une erreur nait toujours de bonnes intentions qui tournent mal. On ne peut pas faire une erreur volontairement. L'erreur arrive, et on n'y peut rien."

Bien sûr, on s’attache à elle mais aussi à tous les personnes plus ou moins présentent dans sa vie.

Au cours de ce roman, on y retrouve des photos qui rendent le récit réaliste, en plus si on ajoute le détail des lieux, ou des dates des événements. Ce qui est étonnant puisque Amory Clay est une personne fictive, l’auteur a inventé cette femme et imaginé on histoire du tout au tout en se basant sur des photos, et je pense en prenant exemple sur plusieurs femmes photographes de l’époque. 

"Je crois avoir été consciente, même à l'époque, que seule la photographie peut réussir ce tour de magie avec tant d'assurance et de facilité: arrêter le temps, capturer cette milli-seconde de notre existence et nous permettre de vivre éternellement."

On passe par plusieurs pays, L’Allemagne, l’Amérique, le Vietnam, mis aussi par plusieurs grandes périodes de l’histoire, comme les deux guerres mondiales.

J’ai beaucoup aimer le style d’écriture qui se lit assez bien , avec plein de détails comme les descriptions des personnes que Amory rencontre , ou des vêtements , les lieux ne sont pas décrit beaucoup , ou du moins pas pour faire en sorte que ça nous ennuie. 


"Ce n'est pas comme si le présent n'était pas déjà assez problématique."

Bon je vous avoue que vers la fin cela m’a semblé assez long, alors j’ai passez quelques page en diagonales.

En résumé, j’ai beaucoup apprécié ce livre, une belle histoire de vie, très intéressant au niveau des changements dans la vie en général tout au cours de sa vie. Même si vers la fin je me suis lassé de l’histoire.

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout, merci de la découverte, tu me motives à le découvrir :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool , surtout que je ne l'ai vu part , mais il m'intriguait , je suis contente que ça te donne envie

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés