L'infini + un






Les informations:
Titre en Vo: Infinity + one
Editeurs: Robert Laffont (collection R)
Site de l'auteur:  www.authoramyharmon.com
Nombre de page: 421 Pages
Note:9/10








      Résumé
Superstar internationale, Bonnie Rae Shelby a tout pour elle : l'argent, la beauté, la gloire et... l'envie d'en finir avec la vie. Finn Clyde, lui, n'est rien, n'a rien, à part son intelligence et son cynisme à toute épreuve. Il ne demande qu'à avoir sa chance. Un acte de compassion et quelques coïncidences plus loin, et voilà ce garçon et cette fille que tout oppose engagés dans un périple qui pourrait aussi bien les transformer que les anéantir.




     Mon avis :

        J’ai eu envie de lire ce roman, par tous les avis que j’ai vu passé, mais surtout parce que j’avais eu un coup de cœur pour l’autre roman de Amy Harmon, Nos faces Cachées qui est magnifique, très touchant.

Autant dire que j’ai quand même mis du temps à le lire, J’ai beaucoup apprécié ce livre, même ce n’est pas un coup de cœur cette fois ci.


"Je crois aux nombres. Ceux qu'on voit et ceux qu'on ne voit pas. Les réels et les imaginaires, les rationnels et les irrationnels et tous les points sur les droites infinies. Les nombres ne m'ont jamais déçu. Ils ne racontent pas n'importe quoi. Ils ne mentent pas. Ils ne prétendent pas être autre chose que ce qu'ils sont. Ils sont intemporels."


Ce remake de l’histoire de Bonnie and Clyde, m’as beaucoup plu sur cette aspect, j’ai aimé en apprendre plus sur ces personnages mythiques.

Mais au niveau de l’histoire qui se passe sur un road trip, m’a parus un peu long. Même si, d’habitude ce style de roman me plait assez. Mais l’auteur fait des efforts pour nous proposer de la diversité, et on ne retrouve jamais la même situation au cours du livre.




Pendant la lecture, on a les points de vue, de nos deux personnages, Bonnie et Finn, mais aussi celui des journalistes. Ce qui j’ai que j’ai apprécié avoir le coté presque inventé, à partir de peu d’informations, des énormités plus grosses qu’eux, ce qui m’a aussi énervé par moment, tellement c’était gros. Mais cela représente bien le journaliste people. Et de l’autre côté, la vérité avec nos personnages était encore meilleur.



"J'étais dans un autre monde , dans lequel tout était possible et où je pourrais trouver la paix . Je me sentais libérée. délivrée."

      Bonnie m’a beaucoup ému, je me suis attaché à elle, même si son comportement m’a parois dérouté. Ah Finn, Infinity, je les adoré, un personne de simple de ne souhaite pas de problème, et toujours prêt a sortir des anecdotes sur les mathématiques (je ne dis rien, je suis une matheuses, j’aime ça).

L’histoire d’amour, se met en place petit à petit, et en même temps on s’attache aussi aux personnages en même temps qu’il tombe amoureux.

"- On est Bonnie et Clyde. Recherchés et mal aimés. Emprisonnés et acculés. On est perdus. On est seuls. On est un gros bordel. Un coup de feu dans la nuit. Deux personnes qui n'ont pas d'autre endroit où aller, personne d'autre et pourtant, ça me suffit !"

      En résumé, j’ai beaucoup aimé ce roman. C’est n’est pas un coup de cœur, parce qu’il me manquait un petit truc, et j‘ai trouvé des éléments du voyage un peu long.

Commentaires

  1. Ce roman m'intriguait déjà à sa sortie, les avis dont le tien me rendent très curieuse de le découvrir.

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerai beaucoup le découvrir :D

    RépondreSupprimer
  3. Il est dans ma PAL depuis quelques jours, j'espère pouvoir vite le sortir et le lire !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai tellement envie de le lire celui-ci ! :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés