La saison du péché




Les informations:
Titre en Vo: Tis The Season To Be Sinful 
Editeurs: milady
Site de l'auteur: Tis The Season To Be Sinful 
Nombre de page: 358 pages
Note:  06/10



Résumé :
Douce nuit, chaude nuit.
Juliet Wentworth s’attendait à un mariage de convenance qui lui permettrait de sauver son domaine et sa famille… Elle ne pensait certainement pas trouver l’amour dans les bras de celui qu’on lui destinait.
Richard frissonne de désir devant celle qu’il a récemment épousée… avant de fuir à toutes jambes. Après tout, l’amour n’a jamais fait partie de leur marché. Mais alors que les fêtes de Noël le ramènent dans son manoir, Juliet va s’employer à le conquérir.


Mon Avis :
Pour être honnête avec vous, je ne me rappelle même pas quand j’ai eu envie que ce livre rejoigne ma Wish, ni quand ou comment il a atterrie dans ma pal. Mais j’ai décidé de le sortir de ma pal, enfin même si je ne sais pas combien de temps il y est resté, grâce au challenge cold Winter, vu que l’histoire se passe pendant les périodes de noël.

Et tout compte fait, j’ai bien appréciée ma lecture, il s’agit de romance historique tout simple, qui ne casse pas des brique mais qui est mignonne à découvrir quand même. La couverture est très belle, j’adore la robe que l’on y voit.

Les trois aspects qui sont noté dans la quatrième de couverture qui caractérise l’histoire sont Famille, Sentiment et sexy. Et je pense que pour basé ma chronique il serait intéressant de m’appuyer sur ces aspects.

Famille : on découvre les personnages avec leurs qualités et leurs défauts. Je me suis pas plus que ça attaché au personnage bien que certains m’ont bien fait sourire. Les liens familiaux sont bien décrits, et on apprend encore plus sur les traditions de noël.

Sentiment : les sentiments dans notre couple mettent beaucoup de temps à arriver, peu à peu. Et quand on comprend leurs sentiments, il y a aussi des soucis par rapport à leurs comportements et leurs façons de vivres.

Sexy : ce n’est pas un point que je souhaite plus développer. Oui il y a certaines scènes mais elle ne sont pas important, et n’apporte rien à l’histoire. Pour vous dire j’en ai passez quelque une.


Pour résumé, il s’agit d’une romance toute simple qui ne casse pas de briques.

Quelques citations ...
Les hommes sont par nature logiques – pour la plupart – et les femmes illogiques. Leurs têtes sont bien trop souvent remplies de notions aussi ridicules que l’amour ou le romantisme. Si Juliet a accepté si facilement votre proposition, c’est peut-être parce qu’elle s’est imaginé que vous alliez vivre comme de vrais tourtereaux, heureux jusqu’à la fin de vos jours.

— Je n’ai rien contre les enfants, en principe… mais comme je n’en ai jamais vraiment côtoyé, je ne sais pratiquement rien à leur sujet.
— Ils ne sont pas très différents des adultes, vous savez : ils désirent qu’on fasse attention à eux et qu’on passe du temps en leur compagnie. Au fond, ils veulent simplement être appréciés par ceux qu’ils aiment
.

Commentaires

Articles les plus consultés