la 5ème vague






Les informations:
Titre en Vo: The Fifth Wave
Editeurs: robert laffont , collec R
Site de l'auteur: http://www.rickyancey.com/
Nombre de page: 592 pages
Note:  8/10



Résumé :
1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive...
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.



Mon avis :
Pourquoi j’ai eu envie de lire ce roman : tout d’abord il a fait un buzz sur la blogo, de plus une amie me l’a conseillé, il va y avoir une adaptation, et aussi ce roman était dans ma médiathèque. Il y a tous les éléments pour se lancer dans cette lecture.

Bon ce n’a pas été un coup de cœur, j’ai mis très longtemps à le lire, il fait partie de deux malheureux romans que j’ai réussi à lire en septembre. Surtout car c’est un gros pavé mais aussi par la mise en forme du l’histoire.

Je m’explique, il y a beaucoup de parti dans ce livre, cependant à presque chaque partie on change de point de vue, ce qui fait que l’on doit s’adapté assez facilement pour savoir qui parle ou quand comment, et j’ai vraiment eu du mal à faire ça.

Je confirme quand même que l’univers dystopique est vraiment recherché et complet. On se pose beaucoup de question au début puis on nous répond peu à peu, mais pas à toutes, vu qu’il y aura une suite.

Le rythme de l’histoire est très, à cause des changements de point de vue.
Mais j’ai beaucoup aimé tous les personnages, une petite préférence pour Cassie, Evan et le petit frère de Cassie. J’ai trouvé l’issue du livre, la question principale, qui se trouve dans le résumé, un peu prévisible je l’ai vu venir mais j’étais quand même fier d’avoir compris avant.


En résumé ce n’est pas un coup de cœur, Mais c’est déjà un beau objet livre. L’intrigue est vraiment très bien menée même si j’ai prédit le dénouement. Des personnages vraiment bien travaillés ainsi que le monde dystopique.

Quelques citations ...

Ils ont changé l'ordre naturel des choses en nous, fiston. A présent nous préférons mourir plutôt que vivre. Abandonner plutôt que nous battre. Nous cacher au lieu d'affronter.

Quand arrive le moment où vous devez cesser de fuir votre passé, pour vous retourner et affronter la chose que vous pensiez ne pas pouvoir affronter - ce moment où votre vie chancelle entre abandonner et vous lever - quand ce moment arrive, et il arrive toujours, si vous ne pouvez vous redresser ni abandonner, voilà ce que vous faites: vous rampez.

Commentaires

Articles les plus consultés