Loin de tout , tome 1





Titre en VO:   The Edge of Never
Editeurs: Milady
Site de l'auteur: http://jessicaredmerski.com/
Nombre de page: 448 pages
Note: 10/10

Résumé:

Après avoir perdu son premier amour dans un accident, Camryn, 20 ans, plaque tout pour partir à l’aventure. C’est alors qu’elle rencontre Andrew, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Camryn a beau s’être juré de ne plus jamais tomber amoureuse, l’amour se révèle à elle sous de multiples facettes au cours de ce voyage. Un road trip improvisé qui marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui peut les lier à jamais ou les détruire pour toujours…

Avis :
Tout d’abord, j’ai acheté ce suite au nombreux avis positif qu’il y avait sur la blogo, mais surtout pour me faire mon propre avis sur ce nouveaux genre qui arrive de plus en plus, qui est le new adult.

Et donc, pour l’instant j’ai été convaincu de ce genre, et ça a fini même en coup de cœur. J’ai lu ce livre en lecture communes avec Psycho-boook et MesLectuures, Avec qui on discutait au cours de notre lecture.

Alors commençons par le début, la couverture qui vraiment magnifique, d’ailleurs on va se rendre compte vite fait que il s’agit du personnage principale Camryn. Et la résumé donne très envie il faut se l’avouer.

On découvre deux personnages, Andrew et Camryn qui ont chacun leur lot de mésaventures, et qui vont se rencontrer et nouer une relation très forte. On rencontre aussi les personnages secondaires, qui m’ont aussi beaucoup même si le gros de l’histoire se concentre sur les personnages principales (normal).
Dans ce roman, ce n’est pas l’histoire le plus important, elle est relégué en deuxième point, le point fort donc elle les personnages, leurs caractères, leur passé et surtout la relation qu’ils vont nouer ensemble.

Un autre bon point, Le road trip, qui nous fait visiter les États-Unis à bord d’un car puis d’une voiture avec eux. On découvre des lieux qui donnent envie d’y aller.

Et enfin, le seul hic que l’on a pu y trouver, c’est que l’histoire est assez prévisible, mais c’est comme cela car l’auteure de ce livre nous donne exactement e qu’on veut entendre, ou plutôt lire et c’est ce qui a fait le coup de cœur que j’ai eu. Et c’est aussi Car je suis passé par toutes les émotions en lissant. 


Quelques citations ...

Quand on est resté avec quelqu'un assez longtemps pour s'y habituer, on aboutit à une sorte de zone de confort. Une fois qu'on y est, même lorsque tout ce qu'on y vit est une horreur sans nom, c'est impossible de s'en extirper.


"Je ne crois pas qu'on puisse cesser d'aimer quelqu'un", expliquais-je enfin."Je pense que quand on tombe amoureux, vraiment amoureux, c'est pour la vie. Le reste n'est qu'aventures et illusions". 


- "Je ne t'imaginais pas si philosophe", fait-elle remarquer en souriant. "Je trouve ça très romantique". 

Généralement, c'est elle qui rougit, mais elle m'a eu cette fois. Je voudrais ne plus la regarder mais ne parviens pas à détacher mes yeux des siens.

Commentaires

Articles les plus consultés